Le NO CODE : une opportunité !

Tous les 1er Mardis du mois, des professionnels bienveillants sensibilisent la Jeunesse Africaine au NO CODE et ses débouchés.

Emploi : LYANCE recrute au Cameroun

[OPPORTUNITE]  Lyance , Pega et 10.000 Codeurs se mobilisent pour générer de l’Emploi au Cameroun en priorisant les titulaires du Passeport Numérique 10.000 Codeurs

Webinaires NO CODE

6/04 : J’ai créé mon application ‘COVOIT RUNNING’ avec ADALO

  • 2/02 : Thème “NO CODE : Méthodologie” (Youtube)

  • 5/01 : Thème “No Code : quelle valeur ajoutée pour la Jeunesse Africaine ?” (Youtube / Facebook)

 

C’est quoi le NO CODE ?

Les plates-formes de développement « Low-Code » (codage limité) ou No-Code (sans codage) comme ADALOBUBBLE et autres permettent la création de logiciels d’application via des interfaces visuelles et Glisser-Déposer au lieu de la programmation traditionnelle basée sur du code.

Cela réduit la quantité de codage manuel traditionnel, permettant une livraison accélérée des applications d’entreprise. Il permet également à un plus large éventail d’utilisateurs avec peu ou pas d’expérience en codage de contribuer au développement de l’application. Ces avantages communs réduisent souvent le coût initial de configuration, de formation et de déploiement des applications (Total Cost of Ownership ou TCO).

Les plates-formes low-code peuvent aider les équipes de développement à travailler plus rapidement et à augmenter la production de logiciels à l’échelle de l’entreprise en responsabilisant les développeurs «citoyens» (« Citizen Developers ») et accélérant les temps de développement. Selon le cabinet d’analystes Gartner, d’ici 2024, trois grandes entreprises sur quatre utiliseront au moins quatre outils de développement low-code pour soutenir le développement d’applications informatiques et les initiatives de développement citoyen. Dans le même temps, le développement d’applications low-code représentera plus de 65% de toute l’activité de développement d’applications

TEMOIGNAGE “Sans aucune compétence technique, j’ai créé mon application mobile de covoiturage sportif avec ADALO”

Découvrez le témoignage de Stéphanie VAGBA, consultante NO CODE en Freelance