Membre de la Direction de l’association “10.000 Codeurs”, Gnagna Mariann KONATE est la représentante officielle de 10.000 Codeurs au SENEGAL. Elle est aussi la responsable du DEVELOPPEMENT PERSONNEL chez 10.000 Codeurs.

“La technique ne suffit pas”

La jeunesse Africaine manque d’intelligence sociale et comportementale. Ce manque est un frein à son épanouissement personnel et professionnel.

Présente à toutes les étapes de notre accompagnement, notre communauté Développement Personnel portée par Gnagna est une des plus active de notre association. Le Développement personnel est un des éléments différentiateurs du jeune accompagné par 10.000 Codeurs. En effet, dans notre cahier des charges, nous voulons une jeunesse Africaine décomplexée, ambitieuse, prête à l’Emploi.

Nous poussons la Jeunesse à définir un projet professionnel, développer sa marque personnelle, comprendre les attentes de l’Entreprise et créer les conditions de son évolution dans l’Entreprise.

Biographie

Fondatrice du cabinet Axis Intelligent StrategyGnagna Mariann KONATE accompagne depuis 2012 les entreprises au Sénégal et à l’international dans la définition de stratégies de Développement et de Fidélisation de leurs Clients et propose également des modules de développement de compétences pratiques (communication, organisation, leadership, management, etc.) destinés aux professionnels  souhaitant développer les compétences pratiques qui leur permettront d’être plus performants.

Dans la suite logique de ses activités, elle a cofondé en 2017 YSA HUB , une plateforme qui s’appuie sur l’Intelligence Artificielle pour préparer les jeunes au monde du travail en les dotant des compétences professionnelles essentielles recherchées par les employeurs, et fournir aux Petites Entreprises, qui en ont le plus besoin, des ressources humaines opérationnelles adaptées et en mesure d’accompagner le développement de  l’Entreprise.

Elle a contribué à la réussite de la phase pilote de 10.000 Codeurs en appui lors des séances de simulation d’entretiens d’embauche, comme cet entretien en juin 2016 avec le bénéficiaire Birante SY, aujourd’hui inséré